Rotary Club Dinant-Haute Meuse

07 août

Le mot du Président (Août 2012)

Chères amies, chers amis.

Début juillet nous avons reçu la croisière HEP, 22 jeunes venus des cinq continents.

 

Bravo à Jean-Claude Warnant pour l’organisation du séjour, je suis persuadé que tout le monde est sorti enchanté de cette belle collaboration entre nos 3 clubs.
Merci aux différentes familles qui ont hébergé des jeunes chez eux et tout particulièrement à José et Marc pour l’organisation de la soirée à Celles.
Le début de cette nouvelle année rotarienne coïncide avec la période des vacances. La liberté que nous octroient les vacances nous donne la possibilité de bien préparer les prochaines semaines.

Cette année le 15 août tombe un mercredi, nous avons décidé de supprimer la réunion.
Les premières activités auront lieu fin août avec une Partner night le 29 août, une conférence donnée par ma nièce Marie-Ange Baudoin sur les conséquences du réchauffement climatique dans les pays africains et spécialement au Benin.
Le 5 septembre nous recevrons la visité du Gouverneur. Le 16 septembre, Francine et José nous recevront dans leur beau village de Celles lors de la journée familiale.
La concrétisation de mon souhait de relancer les conférences professionnelles exprimé dans le bulletin de juillet, va donc débuter le 19 septembre par notre ami Wency de la Faille qui commencera donc ce nouveau cycle.

Je souhaite encore de très bonnes vacances à tous et d’ores et déjà une bonne reprise sur pour les autres.

Avec toutes mes amitiés
Angelo

07 juil

Le mot du Président (Juillet 2012)

Chères amies, chers amis.

La passation de pouvoir qui vient de se dérouler le 27 juin dernier est une étape importante de ma présidence et de la vie du club.
Cette soirée fut très chaleureuse grâce à votre nombreuse participation.

Je tiens à féliciter Serge pour son année rotarienne riche en événements. Sa compétence et son savoir-faire me seront bénéfiques ainsi qu’au club.
Je réitère également mes félicitations aux trois PHF de cette année Denis, René et Sarah.
Juin se termine, Serge va coiffer sa casquette de PP et dans quelques jours, nos SEP vont retrouver leurs pays d’origine avec plein souvenirs dans leurs têtes et leurs bagages.

La roue tourne et déjà dans une semaine, nous recevrons en collaboration avec Dinant et Hastiére, la croisière HEP pour 4 jours et 3 soirées. Je compte sur vous pour leur réserver bon accueil. Merci aux différentes familles qui les hébergeront.
Le monde évolue à toute vitesse et je gage que cette année sera encore au diapason de l’enthousiasme, du dynamisme, de l’innovation et de l’amitié pour notre club, tout cela bien sûr avec sagesse et modestie.
Mon souhait pour cette année est de relancer les conférences professionnelles, les 5 minutes coup de coeur et les informations rotariennes.
Les principaux rendez-vous de ces mois d’été seront du 8 au 11 juillet pour l’accueil de nos HEP. Le 5 septembre nous recevrons la visité du gouverneur et le 16 septembre notre journée familiale a Celles.

Je vous rappelle d’ores et déjà la soirée italienne, le 17 novembre …
Je vous souhaite à toutes et tous d’excellentes vacances.

Avec toutes mes amitiés
Angelo

02 juin

Mot du Président (Juin 2012)

 

Le mot du président-Juin 2012

Chères amies,Chers amis,

Voilà déjà mon dernier mot de président. La roue a tourné et nous voici presqu’au terme de notre année rotarienne. Dans moins d’un mois, j’aurai le plaisir de transmettre le collier de président à mon ami Angelo.

L’année a été riche en manifestations purement rotariennes ( dégustation des vins de Bon Baron à Lustin et du Château de Bioul, Poterie Lampecco à Maredret, la journée familiale dans la belle région de notre ami Jean-Paul Rousseau et le Progressive diner ) d’organisations de fund raising ( concert Sinatra , le concert de Noël avec nos amis rotariens de Dinant et la Ronde des Sept Meuses) sans oublier bien entendu les excellentes conférences judicieusement choisies par notre ami Marc et son équipe ( Dr Salamon, Michel Lecomte, le couple cinéaste de Falaën, Axel Tixhon, Olivier Barthélemy, Benoît-Marie Koob,mari de Barbara, et la conférence sur la chirurgie esthétique, pour n’en citer que quelques unes).

 En dehors de la réussite financière de nos trois organisations de collecte de fonds qui est vitale au bon fonctionnement d’un club rotarien , je retiendrai surtout la participation massive des membres et de leurs conjoints qui a renforcé l’amitié au sein de notre club.

Avec l’arrivée de plusieurs membres ces trois dernières années dont quelques jeunes, notre club est en phase de consolidation, armé pour envisager l’avenir avec optimisme malgré une sinistrose économique qui nous touche à des degrés divers. J’espère laisser à Angelo, les rênes d’un club dynamique , convivial ou règne une franche amitié

Certes il y a eu, et c’est bien normal pour la vivacité d’un club, quelques débats ou échanges de mails acharnés mais toujours dans un climat de respect et de tolérance qui nous font tous grandir en gardant toujours à l’esprit,  le critère des 4 questions

Cette satisfaction personnelle d’une année bien remplie, je vous la dois ainsi qu’à mon comité.

 N’oubliez pas enfin les conférences de nos trois étudiantes d’échange le 06 juin, la conférence de District le samedi 16 juin et notre passation de pouvoir le mercredi 27 juin au Prieuré.

Je m’en voudrais de terminer ce dernier mot, en omettant de parler de notre futur club filleul de Profondeville. Un parrainage est une tâche moins aisée qu’il n’y paraît pour un club car il n’est pas de  formation spécifique à cet effet. A ce titre notre club a la chance de pouvoir compter sur un rotarien d’exception en la personne de Pierrot qui se dépense sans compter pour mener à bien la remise de charte de Profondeville.

Longue vie au Rotary et plein succès à Angelo et son comité.

Avec toute mon amitié.

Serge

 

 

 

04 mai

Le mot du Président (Mai 2012)

 

Le mot du président-Mai 2012

 

Chères amies,Chers amis

La réunion des six clubs organisée par nos amis de Philippeville s’est déroulée au Mazamet à Anthée. Bien que notre club soit le plus important en nombre de membres, notre participation (8) à cette réunion statutaire fut pour le moins discrétionnaire, un problème hélas récurrent en ce qui concerne les organisations extérieures de notre club. Nos amis profondevillois eurent la sympathique idée de se joindre à nous.
Le premier salon des clubs organisé par la Jeune chambre de Dinant et dont le but était de permettre aux clubs services de la région Ciney-Dinant de mieux se faire connaître du grand public, n’a certes pas rencontré le succès attendu au niveau des visiteurs extérieurs mais a permis aux membres des différents clubs présents de mieux se connaître . Il apparaît clairement au vu de nos échanges, que la problématique du recrutement reste notre défi majeur.
Avril s’est agréablement terminé par l’organisation, en tous points remarquable, du concert Gospel de nos filleuls mosans. Chapeau pour une première.
Seul bémol une fois de plus, notre faible participation malgré l’énergie déployée par notre ami Pierrot et les membres du futur club.
Le mois de mai sera riche de deux conférences et une visite de la Poterie Lampecco à Maredret. Avec toute mon amitié

Serge

05 avr

Le mot du Président (Avril 2012)

Le mot du président-avril 2012

 

Chères amies,chers amis

Avril vient de commencer en fanfare avec la superbe organisation du rallye des sept Meuses mise sur pied par Thibaut bien aidé par la commission créée à cet effet.

Nous n’avons eu que des échos positifs sur le parcours, la logistique, l’ambiance, l’accueil. Angelo est probablement partant pour l’an prochain…….

Le mois d’avril n’est pas fini, bien au contraire, et il me faudra votre habituelle mobilisation pour nos prochains rendez-vous , à savoir:

  • 10 avril : réunion des six clubs au Mazamet à Anthée
  •  21 avril : salon des clubs à la Merveilleuse organisé par la JCI
  • 28 et 29 avril : concert Gospel organisé par le futur club de Profondeville

Avec toutes mes amitiés,

Serge

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cheres amies, chers amis,

Fevrier s’est cloture par la visite de notre Gouverneur, Claude Arnold, pour lequel je vous livre mon mot d’accueil :

Cher Gouverneur,
Cher Claude,

Bienvenue dans la cité des copères et dans notre club de Dinant Haute Meuse en particulier.
Permets-moi de te présenter succinctement aux membres de mon club qui n’auraient pas lu le Rotary contact, c’est-à-dire un membre au maximum.
Le curriculum vitae de notre ami Claude est particulièrement impressionnant.
Claude a travaillé en tant qu’ingénieur industriel dans des sociétés telles que Tractebel, Bekaert, Bouygues, SAE entre autres et à travers le monde entier (Iran , Algérie, Irak, Chine, Corée du Sud, Philippines, Taiwan, Thaïlande, Indonésie, pour ne citer que les principaux).
Membre de quatre clubs (Bruxelles, Hong-Kong, Bangkok, Kuala Lumpur) on comprendra aisément qu’il ait, de par son parcours professionnel et son expérience rotarienne, été appelé à assumer la fonction de Gouverneur de notre district.
Lorsque j’avais entendu votre discours l’an passé à Bruxelles, j’avais été séduit par votre humilité, votre sagesse, votre convivialité.
Nous nous sommes rencontrés la semaine dernière et j’ai été conforté dans mon sentiment et j’ai apprécié votre esprit d’écoute.
Je tiens aussi à vous témoigner toute mon admiration en rapport à votre engagement de rotarien et de Gouverneur de district en particulier. Rencontrer, entre autres, près de 90 clubs, quel investissement.
Si de votre côté, la fonction de Gouverneur vous a permis de vous rendre compte de l’importance internationale du Rotary, la fonction de Président m’a permis de mon côté d’apprécier l’importance du district même si, je l’avoue, nous ne l’utilisons que trop peu.
Comme je le disais dans le dernier bulletin du club, la visite du Gouverneur est un moment majeur de la vie d’un club car il permet au président, à son comité et aux responsables de commission, d’établir un bilan global du club.
Mais c’est surtout l’occasion d’avoir votre vision extérieure de notre club et profiter des conseils que vous pouvez nous apporter de par votre rencontre avec tous les clubs du district.
J’ai quelquefois repris quelques citations de vos messages dans le Rotary contact et quelques récits comme celui de Miguel, cet indigné espagnol ou Marie, cette petite ghanéenne qui m’ont convaincu de l’importance de l’engagement international du Rotary.
Personnellement, je suis un président heureux car le principal sujet de préoccupation du Rotary est le recrutement qui, pour l’instant ne nous pose pas de soucis ( restons néanmoins vigilants).
L’appel du Président du Rotaract, Orlando, nous a interpelés, et avec l’aide de Véronique et quelques présidents de clubs, nous allons nous attacher à le redynamiser.
Le club restera attentif également à jouer entièrement son parrainage du futur club de Profondeville.
Pour en terminer, j’ai lu cher Claude, que ce que tu souhaitais que l’on retienne de ton gouvernorat, serait ton prénom.
J’espère que tu le rendras aussi célèbre qu’une certaine « madame » mais pour d’autres raisons, c’est tout le mal que je te souhaite.

La roue rotarienne continue de tourner, fort heureusement d’ailleurs, et les réunions du Pets et de l’Assemblée de district sont, pour notre ami Angelo et son comité, annonciateurs de changement de présidence.

Alors que je pensais déjà me mettre en roue libre, notre ami Thibaut a eu néanmoins l’excellente idée d’apporter encore un peu plus d’eau au moulin de sa commission ‘Intérêt Public’ en faisant tourner d’autres roues, celles, notamment, de voitures anciennes, via l’organisation de la Ronde des sept Meuses qui traversera une fois de plus l’idyllique village de Bioul le 1er avril ( pas de queue de poisson ce jour là SVP).
Enfin, je fais un appel à chaque membre du club afin que nous jouions, comme il se doit, notre rôle de parrain du futur club de Profondeville.

Avec toutes mes amitiés.

Serge

07 mar

Le mot du Président (Mars 2012)

Chères amies, chers amis,

 

Février s’est clôturé par la visite de notre Gouverneur, Claude Arnold, pour lequel je vous livre mon mot d’accueil :

Cher Gouverneur,
Cher Claude,
Bienvenue dans la cité des copères et dans notre club de Dinant Haute Meuse en particulier.
Permets-moi de te présenter succinctement aux membres de mon club qui n’auraient pas lu le Rotary contact, c’est-à-dire un membre au maximum.
Le curriculum vitae de notre ami Claude est particulièrement impressionnant.
Claude a travaillé en tant qu’ingénieur industriel dans des sociétés telles que Tractebel, Bekaert, Bouygues, SAE entre autres et à travers le monde entier (Iran, Algérie, Irak, Chine, Corée du Sud, Philippines, Taiwan, Thaïlande, Indonésie, pour ne citer que les principaux.
Membre de quatre clubs (Bruxelles, Hong-Kong, Bangkok, Kuala Lumpur) on comprendra aisément qu’il ait, de par son parcours professionnel et son expérience rotarienne, été appelé à assumer la fonction de Gouverneur de notre district.
Lorsque j’avais entendu votre discours l’an passé à Bruxelles, j’avais été séduit par votre humilité, votre sagesse, .votre convivialité.
Nous nous sommes rencontrés la semaine dernière et j’ai été conforté dans mon sentiment et j’ai apprécié votre esprit d’écoute.
Vous n’êtes pas sans me rappeler un de mes parrains du Rotary, Albert Frix, consensuel, convivial et très paternaliste.
Je tiens aussi à vous témoigner toute mon admiration en rapport à votre engagement de rotarien et de Gouverneur de district en particulier. Rencontrer, entre autres, près de 90 clubs, quel investissement.

Si de votre côté, la fonction de Gouverneur vous a permis de vous rendre compte de l’importance internationale du Rotary, la fonction de Président m’a permis de mon côté d’apprécier l’importance du district même si, je l’avoue, nous ne l’utilisons que trop peu.
Comme je le disais dans le dernier bulletin du club, la visite du Gouverneur est un moment majeur de la vie d’un club car il permet au président, à son comité et aux responsables de commission, d’établir un bilan global du club.
Mais c’est surtout l’occasion d’avoir votre vision extérieure de notre club et profiter des conseils que vous pouvez nous apporter de par votre rencontre avec tous les clubs du district.
J’ai quelquefois repris quelques citations de vos messages dans le Rotary contact et quelques récits comme celui de Miguel, cet indigné espagnol ou Marie, cette petite ghanéenne qui m’ont convaincu de l’importance de l’engagement international du Rotary.
Personnellement, je suis un président heureux car le principal sujet de préoccupation de Rotary est le recrutement qui, pour l’instant ne nous pose pas de soucis (restons néanmoins vigilants).
L’appel du Président du Rotaract, Orlando, nous a interpelés, et avec l’aide de Véronique et quelques présidents de clubs, nous allons nous attacher à le redynamiser.
Le club restera attentif également à jouer entièrement son parrainage du futur club de Profondeville.
Pour en terminer, j’ai lu cher Claude, que ce que tu souhaitais que l’on retienne de ton gouvernorat, serait ton prénom.
J’espère que tu le rendras aussi célèbre qu’une certaine « madame » mais pour d’autres raisons, c’est tout le mal que je te souhaite.
La roue rotarienne continue de tourner, fort heureusement d’ailleurs, et les réunions du Pets et de l’Assemblée de district sont, pour notre ami Angelo et son comité, annonciateurs de changement de présidence.
Alors que je pensais déjà me mettre en roue libre, notre ami Thibaut a eu néanmoins l’excellente idée d’apporter encore un peu plus d’eau au moulin de sa commission d’intérêts publics en faisant tourner d’autres roues, celles ,notamment, de voitures anciennes, via l’organisation de la Ronde des sept Meuses qui traversera une fois de plus l’idyllique village de Bioul le 1er avril ( pas de queue de poisson ce jour là SVP).
Enfin, je fais un appel à chaque membre du club afin que nous jouions, comme il se doit, notre rôle de parrain du futur club de Profondeville.

Avec toutes mes amitiés.
Serge

22 fév

Info du site

 Revient progressivement…

18 fév

Le Mot du Président (Février 2012)

 Le mot du président

Chères amies, chers amis,
Le mois de février, est pour notre club, un mois important car c’est le 29 février que notre Gouverneur, Claude Arnold, nous rendra visite.
Il s’agit d’un moment majeur de la vie d’un club, car, de par ses multiples visites parmi les clubs du district, il peut nous apporter des idées, des conseils, nous faire part de sa vision sur le Rotary et notre club en particulier.

Il est évident que le recrutement demeure le principal sujet de préoccupation des clubs ainsi que l’assiduité, mais n’occultons pas l’esprit de camaraderie, la participation aux actions.

Le thème de février de notre Gouverneur est l’entente mondiale et j’ai beaucoup apprécié sa réflexion sur le sujet que je vous livre en partie :
« Pour promouvoir l’entente mondiale, nous ne devons plus aller bien loin. Il nous est loisible de côtoyer, chez nous, un échantillon non négligeable de l’humanité. Ainsi, l’entente et la paix peuvent être le résultat de nos actes quotidiens les plus simples. Si vous voulez promouvoir la paix dans le monde, rentrez chez vous et aimer vos familles, disait mère Theresa. Si nous voulons la paix, nous devons être en paix avec nous-mêmes, instaurer la paix dans nos foyers et renforcer le développement de nos collectivités. Car le développement mène à la prospérité, et la prospérité mène à la paix »

J’espère pouvoir lui présenter « notre équipe » au grand complet ce dernier mercredi de février.

Aves toutes mes amitiés,

Serge

 

Le mot du président ————————- Chères amies, chers amis, Février s’est clôturé par la visite de notre Gouverneur, Claude Arnold, pour lequel je vous livre mon mot d’accueil : Cher Gouverneur, Cher Claude, Bienvenue dans la cité des copères et dans notre club de Dinant Haute Meuse en particulier. Permets-moi de te présenter succinctement aux membres de mon club qui n’auraient pas lu le Rotary contact, c’est-à-dire un membre au maximum. Le curriculum vitae de notre ami Claude est particulièrement impressionnant. Claude a travaillé en tant qu’ingénieur industriel dans des sociétés telles que Tractebel, Bekaert, Bouygues, SAE entre autres et à travers le monde entier (Iran , Algérie, Irak, Chine, Corée du Sud, Philippines, Taiwan, Thaïlande, Indonésie, pour ne citer que les principaux). Membre de quatre clubs (Bruxelles, Hong-Kong, Bangkok, Kuala Lumpur) on comprendra aisément qu’il ait, de par son parcours professionnel et son expérience rotarienne, été appelé à assumer la fonction de Gouverneur de notre district. Lorsque j’avais entendu votre discours l’an passé à Bruxelles, j’avais été séduit par votre humilité, votre sagesse, votre convivialité. Nous nous sommes rencontrés la semaine dernière et j’ai été conforté dans mon sentiment et j’ai apprécié votre esprit d’écoute. Vous n’êtes pas sans me rappeler un de mes parrains du Rotary, Albert Frix, consensuel, convivial et très paternaliste. Je tiens aussi à vous témoigner toute mon admiration en rapport à votre engagement de rotarien et de Gouverneur de district en particulier. Rencontrer, entre autres, près de 90 clubs, quel investissement. Si de votre côté, la fonction de Gouverneur vous a permis de vous rendre compte de l’importance internationale du Rotary, la fonction de Président m’a permis de mon côté d’apprécier l’importance du district même si, je l’avoue, nous ne l’utilisons que trop peu. Comme je le disais dans le dernier bulletin du club, la visite du Gouverneur est un moment majeur de la vie d’un club car il permet au président, à son comité et aux responsables de commission, d’établir un bilan global du club. Mais c’est surtout l’occasion d’avoir votre vision extérieure de notre club et profiter des conseils que vous pouvez nous apporter de par votre rencontre avec tous les clubs du district. J’ai quelquefois repris quelques citations de vos messages dans le Rotary contact et quelques récits comme celui de Miguel, cet indigné espagnol ou Marie, cette petite ghanéenne qui m’ont convaincu de l’importance de l’engagement international du Rotary. Personnellement, je suis un président heureux car le principal sujet de préoccupation du Rotary est le recrutement qui, pour l’instant ne nous pose pas de soucis ( restons néanmoins vigilants). L’appel du Président du Rotaract, Orlando, nous a interpelés, et avec l’aide de Véronique et quelques présidents de clubs, nous allons nous attacher à le redynamiser. Le club restera attentif également à jouer entièrement son parrainage du futur club de Profondeville. Pour en terminer, j’ai lu cher Claude, que ce que tu souhaitais que l’on retienne de ton gouvernorat, serait ton prénom. J’espère que tu le rendras aussi célèbre qu’une certaine « madame » mais pour d’autres raisons, c’est tout le mal que je te souhaite. La roue rotarienne continue de tourner, fort heureusement d’ailleurs, et les réunions du Pets et de l’Assemblée de district sont, pour notre ami Angelo et son comité, annonciateurs de changement de présidence. Alors que je pensais déjà me mettre en roue libre, notre ami Thibaut a eu néanmoins l’excellente idée d’apporter encore un peu plus d’eau au moulin de sa commission ‘Intérêt Public’ en faisant tourner d’autres roues, celles, notamment, de voitures anciennes, via l’organisation de la Ronde des sept Meuses qui traversera une fois de plus l’idyllique village de Bioul le 1er avril ( pas de queue de poisson ce jour là SVP). Enfin, je fais un appel à chaque membre du club afin que nous jouions, comme il se doit, notre rôle de parrain du futur club de Profondeville. Avec toutes mes amitiés. Serge

08 fév

A l’agenda…

Cliquez ICI pour accéder à l’agenda

 

[ai1ec view=’agenda’]

30 jan

Evènement Musical

 

Concert Philharmonique des Musiciens d’Europe

Samedi 27 et Dimanche 28 février 2010

Salle Bayard – Maison de la Culture – Dinant

 

Samedi 15h00: représentation gratuite réservée aux enfants de 6 à 16 ans.

Samedi 20h00: représentation réservée aux sponsors de l’évènement et leurs invités. Verre de l’amitié.

Dimanche 15h00: représentation ouverte au public.

 Prévente: 15 €       Sur place: 18 €

Les places sont en prévente aux endroits suivants:

Dinant

Salon d’Esthétique Régine Raulin – rue Adolphe Sax 11 – 5500 Dinant

Librairie DLivre – rue Grande 67A – 5500 Dinant

ING – rue de la Station – 5500 Dinant

Yvoir

Agence DEXIA – rue Tachet des Combes 14 – 5530 Yvoir

Affiche A3 du Concert des Musiciens d'Europe. 27/28 février 2010. Dinant 


Le Rotary International est une organisation humanitaire internationale de clubs service créée en 1905 par Paul Harris à Chicago.

Le Rotary tente d’apporter des solutions aux problèmes existants dans le monde. Le Rotary promeut l’entente culturelle entre les peuples. Ainsi, les programmes d’échanges du Rotary encouragent les échanges d’idées et d’opportunités au-delà des frontières nationales. Grâce au Rotary, des jeunes, des enseignants et des cadres peuvent découvrir d’autres cultures et partager, à leur retour, leur expérience avec d’autres. Environ 7.000 étudiants participent chaque année à des échanges de jeunes pour une année scolaire ou une durée plus courte.

Avec 1.217.037 Rotarien(ne)s réparti(e)s dans 33.135 clubs, le Rotary mène plusieurs actions d’intérêt public pour répondre aux graves problèmes qui sévissent partout dans le monde : la pauvreté, la santé, la faim, l’illettrisme, l’eau et la polio.

Le Rotary club de Dinant Haute Meuse a également le souci de développer la culture et de la mettre à la portée de tous.

Notre club souhaite ainsi sensibiliser les jeunes en particulier. C’est donc tout naturellement que notre club s’est associé aux Musiciens d’Europe pour offrir une approche originale et éducative de la musique classique à 500 enfants à l’occasion des prestations de l’ensemble philharmonique.

Les bénéfices de ces concerts contribueront aux œuvres sociales du club.

 


Les Musiciens d’Europe

La conception des Musiciens d’Europe s’est faite par la rencontre d’instrumentistes provenant de différents pays d’Europe réunis lors d’une prestation en Belgique pendant l’été 1994.

Le succès de cette première rencontre, tant sur le plan musical que sur le plan humain, a incité les initiateurs à créer un orchestre qui, par la pratique de la culture et de la musique, est devenu un ensemble où les idéaux d’humanisme et de paix en Europe sont d’emblée mis en pratique. Ainsi, en abolissant les clivages culturels, nationaux, sociaux, linguistiques et des générations, des musiciens professionnels, professeurs ou étudiants de conservatoire se réunissent par sessions de travail pour interpréter un répertoire original. L’orchestre s’est déjà produit en Belgique, en France, en Italie, au Luxembourg, en Allemagne, en Suisse, en Pologne, en Ukraine et en Chine.

La formation variable de l’orchestre lui permet de s’associer aux besoins particuliers d’organisations diverses : symphonie, musique de chambre, opéra, oratorio, petites formations professionnelles pour accompagner tant le ballet que le cinéma muet, assurer les grandes œuvres du répertoire ou encore partir sur des chemins imprévus à la découverte de miniatures et curiosités, récits, mythes et légendes.

Les Musiciens d’Europe et leur directeur artistique, Monsieur Jean-Marie Curti, souhaitent aussi agrandir leur champ d’activités en développant des actions jeune public. Dans ce but, ils proposent de combiner un concert dans une ville à une «leçon d’orchestre», au cours de laquelle enfants et adolescents assistent à une répétition publique, et appréhendent l’univers sonore d’une œuvre impressionniste, la structure d’un concerto, la magie des couleurs de l’orchestre…

 


Jean-Marie Curti – Direction Artistique

Né à Montreux (Suisse), Jean-Marie Curti, aujourd’hui établi dans le canton de Genève, a suivi une formation littéraire à Fribourg et des études musicales dans diverses villes d’Europe.

En 1975, il fonde l’Atelier Instrumental de Genève, orchestre à géométrie variable, dont le répertoire va du Moyen Age à des créations contemporaines. Parallèlement, il dirige et réalise diverses tournées pendant vingt années avec le Chœur de chambre Cantus Laetus.

En 1982 Jean-Marie Curti fonde l’Opéra Studio de Genève , lieu d’échanges et de créations avec des distributions perpétuellement renouvelées. Il comptabilise aujourd’hui soixante-dix productions, soit 400 représentations, données dans de nombreux festivals, théâtres et municipalités intéressés par cette démarche.

En 1995, il créé une nouvelle formation de musique médiévale, le Campus Stelle. Chanteur (haut-contre) et organiste titulaire à l’église d’Hermance, Jean-Marie Curti est aussi compositeur de cinq opéras, de musiques de scène, cantates, pièces diverses pour orchestre, chœurs et musique de chambre. Dans le répertoire baroque, il a travaillé, en Italie du Sud dans le cadre du festival de Lecce… Il anime régulièrement des stages sur les origines et l’évolution du drame liturgique, à l’université de Strasbourg. Pendant six ans, Jean-Marie Curti a été directeur artistique de l’Abbaye de Bonmont (Suisse) et chef invité permanent des CERN Choir & Orchestra.

En 1995, il est nommé directeur artistique de l’orchestre des Musiciens d’Europe. Parallèlement, de 1997 à 2003, il dirige l’Orchestre des Jeunes du Nord-Pas-de-Calais. Il donne ainsi des concerts dans de nombreuses régions de France, et à l’étranger.

 


Le Rotary Dinant Haute Meuse

Le Rotary Club Dinant Haute Meuse est fier de fêter son trentième anniversaire .
Depuis 1980, les 49 membres que compte actuellement le club consacrent leur temps à aider par leurs actions locales nos concitoyens en difficultés et mettent leurs compétences professionnelles au service d’autrui.
Le club mène plusieurs actions d’intérêt public pour répondre aux graves problèmes qui sévissent autour de nous ou dans le monde.
Une des plus belles actions de notre club dépend de la commission de la jeunesse. Chaque année, le Rotary club de Dinant Haute Meuse parraine un(e) ou deux élèves de l’enseignement secondaire qui veulent vivre une expérience peu banale et inestimable en découvrant une autre région du monde. Depuis la création de notre club, nous avons accueilli 58 jeunes venant d’un autre pays et nous avons également envoyé à l’étranger 58 jeunes de la région.

Le Rotary Club Dinant Haute Meuse est heureux de vous convier à son week-end musical.
Monsieur Jean Marie Curti et l’Orchestre philharmonique des Musiciens d’Europe interpréteront ce voyage musical en traversant le style Moderne de la première partie du XXe siècle, au style contemporain. Ce voyage est l’occasion de rencontrer des interprètes de premier plan, Olivier Cap, Brigitte Masurel et Caroline Olewicki sont lauréats du concours "Dexia Classics".

Petrouchka, est un ballet dont la musique a été composée par Igor Stravinski en 1911.Stravinski révisa l’œuvre en 1947.

The Young Person’s Guide to the Orchestra (Op. 34) est une œuvre du compositeur anglais Benjamin Britten. Elle fut écrite en 1946 dans le but d’initier les jeunes aux instruments de l’orchestre.

L’Apprenti sorcier est un scherzo symphonique de Paul Dukas composé en 1897 à partir de la ballade de Goethe.

 


PolioPlus

Le programme PolioPlus finance l’achat du vaccin et participe à son acheminement lors des campagnes de vaccination. Il inclut également toute activité bénéficiant à l’effort d’éradication totale de la polio comme les efforts de mobilisation sociale, de surveillance et des laboratoires. Le Rotary International a consacré plus de 750 millions de dollars, sans compter le travail de ses bénévoles, pour vacciner plus de deux milliards d’enfants de moins de 5 ans qui grâce à cet effort échappent à la maladie. Plus de 500.000 cas sont évités chaque année et le nombre de cas de polio dans le monde a chuté de 99%.

Bilan

  • En 1988 350.000 cas recensés dans 125 pays
  • En 2001     500 cas recensés dans  12 pays
  • En 2009   1.400 cas recensés dans  15 pays

 


L’eau pour tous

Le Rotary International, reconnaissant l’importance vitale que représente l’eau, en a fait une de ses plus hautes priorités, et encourage les districts et les clubs à monter des actions offrant des solutions adaptées pour garantir l’accès à l’eau potable, en recourant à des technologies favorisant le développement durable. Cette politique est illustrée dans des actions de diverses tailles dans le monde entier. Le Rotary collabore avec d’autres ONG, sociétés et agences pour améliorerer l’accès à l’eau potable dans les pays en développement. Les Rotariens montent également chaque année des milliers d’actions dans le cadre de l’approvisionnement, de la conservation et de la purification de l’eau dans les collectivités défavorisées.

 


Les missions médicales du Rotary

Des médecins rotariens de plusieurs pays d’Europe ont créé des “banques” rotariennes de médecins qui envoient leurs membres dans des régions isolées d’Afrique dans le cadre de missions de deux mois ou plus. Chaque année, plus de 400 médecins soignent ainsi 10 000 patients qui n’ont aucun accès aux hôpitaux ou aux soins médicaux. Rotaplast (Rotary Plastic Surgery) est un programme auquel participent 230 clubs américains et environ 1000 équipes médicales. A travers ce programme, des milliers d’enfants ont pu bénéficier d’opérations de chirurgie réparatrice de fentes palatines et d’autres malformations faciales.

 


L’alphabétisation

Un peu plus de la moitié des Rotary-clubs luttent contre l’illettrisme qui frappe un milliard de personnes à travers le monde, en organisant des collectes de livres, en montant des programmes de tutorat pour enfants ou en réparant des écoles. Le secours en cas de catastrophe Les Rotariens ont toujours consacré temps et ressources aux efforts de secours et à la reconstruction de collectivités détruites par des catastrophes naturelles. Dans la plupart des cas, les clubs et districts interviennent dans leur région. En cas de besoin et ils font appel à la générosité des Rotariens du monde entier. La fondation Rotary intervient directement dans le cadre d’efforts de secours d’urgence et de reconstruction à long terme.

© 2014 Rotary Club Dinant-Haute Meuse | Entries (RSS) and Comments (RSS)

Powered by Wordpress, design by Web4 Sudoku, based on Pinkline by GPS Gazette