07 Mar

Le mot du Président (Mars 2012)

Chères amies, chers amis,

 

Février s’est clôturé par la visite de notre Gouverneur, Claude Arnold, pour lequel je vous livre mon mot d’accueil :

Cher Gouverneur,
Cher Claude,
Bienvenue dans la cité des copères et dans notre club de Dinant Haute Meuse en particulier.
Permets-moi de te présenter succinctement aux membres de mon club qui n’auraient pas lu le Rotary contact, c’est-à-dire un membre au maximum.
Le curriculum vitae de notre ami Claude est particulièrement impressionnant.
Claude a travaillé en tant qu’ingénieur industriel dans des sociétés telles que Tractebel, Bekaert, Bouygues, SAE entre autres et à travers le monde entier (Iran, Algérie, Irak, Chine, Corée du Sud, Philippines, Taiwan, Thaïlande, Indonésie, pour ne citer que les principaux.
Membre de quatre clubs (Bruxelles, Hong-Kong, Bangkok, Kuala Lumpur) on comprendra aisément qu’il ait, de par son parcours professionnel et son expérience rotarienne, été appelé à assumer la fonction de Gouverneur de notre district.
Lorsque j’avais entendu votre discours l’an passé à Bruxelles, j’avais été séduit par votre humilité, votre sagesse, .votre convivialité.
Nous nous sommes rencontrés la semaine dernière et j’ai été conforté dans mon sentiment et j’ai apprécié votre esprit d’écoute.
Vous n’êtes pas sans me rappeler un de mes parrains du Rotary, Albert Frix, consensuel, convivial et très paternaliste.
Je tiens aussi à vous témoigner toute mon admiration en rapport à votre engagement de rotarien et de Gouverneur de district en particulier. Rencontrer, entre autres, près de 90 clubs, quel investissement.

Si de votre côté, la fonction de Gouverneur vous a permis de vous rendre compte de l’importance internationale du Rotary, la fonction de Président m’a permis de mon côté d’apprécier l’importance du district même si, je l’avoue, nous ne l’utilisons que trop peu.
Comme je le disais dans le dernier bulletin du club, la visite du Gouverneur est un moment majeur de la vie d’un club car il permet au président, à son comité et aux responsables de commission, d’établir un bilan global du club.
Mais c’est surtout l’occasion d’avoir votre vision extérieure de notre club et profiter des conseils que vous pouvez nous apporter de par votre rencontre avec tous les clubs du district.
J’ai quelquefois repris quelques citations de vos messages dans le Rotary contact et quelques récits comme celui de Miguel, cet indigné espagnol ou Marie, cette petite ghanéenne qui m’ont convaincu de l’importance de l’engagement international du Rotary.
Personnellement, je suis un président heureux car le principal sujet de préoccupation de Rotary est le recrutement qui, pour l’instant ne nous pose pas de soucis (restons néanmoins vigilants).
L’appel du Président du Rotaract, Orlando, nous a interpelés, et avec l’aide de Véronique et quelques présidents de clubs, nous allons nous attacher à le redynamiser.
Le club restera attentif également à jouer entièrement son parrainage du futur club de Profondeville.
Pour en terminer, j’ai lu cher Claude, que ce que tu souhaitais que l’on retienne de ton gouvernorat, serait ton prénom.
J’espère que tu le rendras aussi célèbre qu’une certaine « madame » mais pour d’autres raisons, c’est tout le mal que je te souhaite.
La roue rotarienne continue de tourner, fort heureusement d’ailleurs, et les réunions du Pets et de l’Assemblée de district sont, pour notre ami Angelo et son comité, annonciateurs de changement de présidence.
Alors que je pensais déjà me mettre en roue libre, notre ami Thibaut a eu néanmoins l’excellente idée d’apporter encore un peu plus d’eau au moulin de sa commission d’intérêts publics en faisant tourner d’autres roues, celles ,notamment, de voitures anciennes, via l’organisation de la Ronde des sept Meuses qui traversera une fois de plus l’idyllique village de Bioul le 1er avril ( pas de queue de poisson ce jour là SVP).
Enfin, je fais un appel à chaque membre du club afin que nous jouions, comme il se doit, notre rôle de parrain du futur club de Profondeville.

Avec toutes mes amitiés.
Serge

22 Fév

Info du site

 Revient progressivement…

18 Fév

Le Mot du Président (Février 2012)

 Le mot du président

Chères amies, chers amis,
Le mois de février, est pour notre club, un mois important cheap essay writing services car c’est le 29 février que notre Gouverneur, Claude Arnold, nous rendra visite.
Il s’agit d’un moment majeur de la vie d’un club, car, de par ses multiples visites parmi les clubs du district, il peut nous apporter des idées, des conseils, nous faire part de sa vision sur le Rotary et notre club en particulier.

Il est évident que le recrutement demeure le principal sujet de préoccupation des clubs ainsi que l’assiduité, mais n’occultons pas l’esprit de camaraderie, la participation aux actions.

Le thème de février de notre Gouverneur est l’entente mondiale et j’ai beaucoup apprécié sa réflexion sur le sujet que je vous livre en partie :
« Pour promouvoir l’entente mondiale, nous ne devons plus aller bien loin. Il nous est loisible de côtoyer, chez nous, un échantillon non négligeable de l’humanité. Ainsi, l’entente et la paix peuvent être le résultat de nos actes quotidiens les plus simples. Si vous voulez promouvoir la paix dans le monde, rentrez chez vous et aimer vos familles, disait mère Theresa. Si nous voulons la paix, nous devons être en paix avec nous-mêmes, instaurer la paix dans nos foyers et renforcer le développement de nos collectivités. Car le développement mène à la prospérité, et la prospérité mène à la paix »

J’espère pouvoir lui présenter « notre équipe » au grand complet ce dernier mercredi de février.

Aves toutes mes amitiés,

Serge

 

Le mot du président ————————- Chères amies, chers amis, Février s’est clôturé par la visite de notre Gouverneur, Claude Arnold, pour lequel je vous livre mon mot d’accueil : Cher Gouverneur, Cher Claude, Bienvenue dans la cité des copères et dans notre club de Dinant Haute Meuse en particulier. Permets-moi de te présenter succinctement aux membres de mon club qui n’auraient pas lu le Rotary contact, c’est-à-dire un membre au maximum. Le curriculum vitae de notre ami Claude est particulièrement impressionnant. Claude a travaillé en tant qu’ingénieur industriel dans des sociétés telles que Tractebel, Bekaert, Bouygues, SAE entre autres et à travers le monde entier (Iran , Algérie, Irak, Chine, Corée du Sud, Philippines, Taiwan, Thaïlande, Indonésie, pour ne citer que les principaux). Membre de quatre clubs (Bruxelles, Hong-Kong, Bangkok, Kuala Lumpur) on comprendra aisément qu’il ait, de par son parcours professionnel et son expérience rotarienne, été appelé à assumer la fonction de Gouverneur de notre district. Lorsque j’avais entendu votre discours l’an passé à Bruxelles, j’avais été séduit par votre humilité, votre sagesse, votre convivialité. Nous nous sommes rencontrés la semaine dernière et j’ai été conforté dans mon sentiment et j’ai apprécié votre esprit d’écoute. Vous n’êtes pas sans me rappeler un de mes parrains du Rotary, Albert Frix, consensuel, convivial et très paternaliste. Je tiens aussi à vous témoigner toute mon admiration en rapport à votre engagement de rotarien et de Gouverneur de district en particulier. Rencontrer, entre autres, près de 90 clubs, quel investissement. Si de votre côté, la fonction de Gouverneur vous a permis de vous rendre compte de l’importance internationale du Rotary, la fonction de Président m’a permis de mon côté d’apprécier l’importance du district même si, je l’avoue, nous ne l’utilisons que trop peu. Comme je le disais dans le dernier bulletin du club, la visite du Gouverneur est un moment majeur de la vie d’un club car il permet au président, à son comité et aux responsables de commission, d’établir un bilan global du club. Mais c’est surtout l’occasion d’avoir votre vision extérieure de notre club et profiter des conseils que vous pouvez nous apporter de par votre rencontre avec tous les clubs du district. J’ai quelquefois repris quelques citations de vos messages dans le Rotary contact et quelques récits comme celui de Miguel, cet indigné espagnol ou Marie, cette petite ghanéenne qui m’ont convaincu de l’importance de l’engagement international du Rotary. Personnellement, je suis un président heureux car le principal sujet de préoccupation du Rotary est le recrutement qui, pour l’instant ne nous pose pas de soucis ( restons néanmoins vigilants). L’appel du Président du Rotaract, Orlando, nous a interpelés, et avec l’aide de Véronique et quelques présidents de clubs, nous allons nous attacher à le redynamiser. Le club restera attentif également à jouer entièrement son parrainage du futur club de Profondeville. Pour en terminer, j’ai lu cher Claude, que ce que tu souhaitais que l’on retienne de ton gouvernorat, serait ton prénom. J’espère que tu le rendras aussi célèbre qu’une certaine « madame » mais pour d’autres raisons, c’est tout le mal que je te souhaite. La roue rotarienne continue de tourner, fort heureusement d’ailleurs, et les réunions du Pets et de l’Assemblée de district sont, pour notre ami Angelo et son comité, annonciateurs de changement de présidence. Alors que je pensais déjà me mettre en roue libre, notre ami Thibaut a eu néanmoins l’excellente idée d’apporter encore un peu plus d’eau au moulin de sa commission ‘Intérêt Public’ en faisant tourner d’autres roues, celles, notamment, de voitures anciennes, via l’organisation de la Ronde des sept Meuses qui traversera une fois de plus l’idyllique village de Bioul le 1er avril ( pas de queue de poisson ce jour là SVP). Enfin, je fais un appel à chaque membre du club afin que nous jouions, comme il se doit, notre rôle de parrain du futur club de Profondeville. Avec toutes mes amitiés. Serge

08 Fév

A l’agenda…

Cliquez ICI pour accéder à l’agenda

 

[ai1ec view=’agenda’]

09 Sep

Rallye de la Haute-Lesse (13 septembre 2009)

 

Le Rotary club de Dinant-Haute Meuse organise sa seconde ballade (rallye) touristique et vous propose de découvrir les paysages et points remarquables de la Haute-Lesse

Le RV est fixé à l’école communale de Conjoux le 13 septembre 2009 à partir de 9h00.

La participation à la ballade est de 20€ pour les adultes et 12€ pour les enfants (de 5 à 12 ans) (sont inclus le petit déjeuner, le BBQ et le goûter).

Possibilité de ne participer qu’au BBQ et au goûter pour 10€ par adulte et 7€ par enfant (de 5 à 12 ans).

Accueil dès 9h00 (petit-déjeuner). Départ entre 9h30 et 10h30.

Inscriptions et renseignements : xavier.deflorenne@skynet.be ou M Baudouin Mathelart 082/61.17.44

Accès à Conjoux par la E411

 

 

01 Avr

Bulletin RDHM d’Avril 2009

Parution du bulletin de avril 2009. 

01 Mar

Bulletin RDHM de Mars 2009

Parution du bulletin de mars 2009. 

01 Fév

Bulletin RDHM de Février 2009

Parution du bulletin de février 2009. 

01 Jan

Bulletin RDHM de Janvier 2009

Parution du bulletin de janvier 2009. 

06 Déc

Droit de réponse: Léopold II, un roi génocidaire?

 

Le 15 novembre 2008, l’hebdomadaire Télé Moustique faisait paraître un article très critique vis-à-vis de Léopold II et de sa gestion du Congo.
Jean-Paul Rousseau, notre spécialiste de l’Afrique m’a demandé de publier un droit de réponse à cet article trop partial selon lui.

Je vous propose de lire la lettre que Monsieur Maurice Lenain a envoyé à Télé Moustique afin de donner un point de vue très différent de ce que l’on pouvait lire dans l’article.

En publiant ce droit de réponse, le Web-Master du site RDHM désire seulement faciliter la discussion de cette polémique au sein de notre club.

Jean-Paul a proposé de faire un exposé à ce sujet lors d’une soirée repas au mois de février.

Pour le club

XavierD

© 2017 Rotary Club Dinant-Haute Meuse | Entries (RSS) and Comments (RSS)

Powered by Wordpress, design by Web4 Sudoku, based on Pinkline by GPS Gazette